POUR VOUS LES FEMMES PAR TONY RICHARD ( FOR YOU THE WOMEN )  DANS MA MAISON DE PAPIER ENTRE LA PLUME ET L'ENCRIER / LE SOUFFLE DES MOTS CARESSE L'ÂME / POÈME ET POÉSIE PAR TONY RICHARD /

POUR VOUS LES FEMMES PAR TONY RICHARD ( FOR YOU THE WOMEN ) Dans ma maison de papier entre la plume et l'encrier sur le flot des pensées mon coeur s'est égaré. Deux cœurs sur un même chemin s'inventent des lendemains sous les lueurs de la passion. Aux flux des émotions sans bruit s'égrènent les printemps sur le film du temps aux vœux de Cupidon. Basic instinct unit souvent deux mains . La Poésie est à la vie la lumière de ses nuits . Elle est un miroir, les brumes de l'espoir .. Le souffle des mots caresse l'âme dans l'écrin du souvenir. L'écrin du souvenir se berce de quelques soupirs la mélodie du temps comme pour le retenir. L'instant ne pas se le laisser mourir de peur de se sentir trop vite vieillir. http://www.pourvouslesfemmes.com/article-pour-vous-les-femmes.html Copyright 00047540 Copyrightdépôt 00050258.htm

LES OMBRES DE MES NUITS PAR TONY RICHARD / J'AI TANT VOULU DE TOI À NE SAVOIR POURQUOI PAR TONY RICHARD / POÉTIQUEMENT PARLANT PAR TONY RICHARD / LA POÉSIE DANS LE COEUR PAR TONY RICHARD / POÉTIQUEMENT PENSANT PAR TONY RICHARD

Publié le 21 Septembre 2020 par Tony richard

 

 

LES OMBRES DE MES NUITS

  

Par Tony richard

   

17 Mars 2015

 

L'horizon sera toi Création par Tony richard pour Les ombres de mes nuits. Tous droits réservés

 

 

 

 

 

J’ai tant voulu de toi

À ne savoir pourquoi,

Des fruits de nos désirs

À tes tendres soupirs.

 

Le mal se lie à moi

L’amour dicte ses lois

Quand soudain tout s’enfuit

Sur les ombres de la nuit.

 

Seul dans mon désarroi

Comme certains autrefois,

Dans ce troublant silence

Se colle l'absence.

 

Du salé de mes pleurs

Qui ont nourrit des heures,

Dans ce triste au revoir

Se cache aussi l'espoir.

 

J’irai vers un ailleurs

Emmitouflant ses heures,

Tourné vers d’autres cieux

La brume aux bords des yeux.

 

Je croirai à demain

Pour tuer le chagrin.

Le remède au passé

Saura cicatriser.

 

Dans cette folle passion

Balayant la raison,

J’ai épousé ton nom

L’amour fut un diamant.

 

 

Tony richard

 

 

COPYDÉPÔT

 

00047540

 

 

LES OMBRES DE MES NUITS

 

 

 

 

 

http://www.pourvouslesfemmes.com/article-les-ombres-de-mes-nuits.html

 

 

 

 

Commenter cet article

. 20/09/2017 11:24

Dans cette folle passion balayant la raison , j’ai épousé ton nom , l’amour fut un diamant .
Tony richard